Nos rencontres incongrues avec la Mission de France

Nos rencontres incongrues avec la Mission de France

Le Boudou, (Bernard Boudouresque), prêtre de la Mission, était un ami de scoutisme du père d’Anne. Ils n’avaient que ça en commun : l’amitié … plus forte que des pratiques et opinions carrément opposées. Nous avons expérimenté que leur foi chrétienne était supérieure à leurs différends politiques… Leur engagement, qu’il soit politique ou social, bien ancré dans la réalité humaine, en “ faisant des choses », en posant des actes : donner du sien, donner de son temps, partager …,de bons exemples pour “ fonder » sa vie.  Avec les scouts et Philippe Deterre nous avions organisé à Pontigny un “Pâques à l’aube” : 6 mois de réflexion et de préparatifs pour 48 heures de folie : le procès de Jésus à Pontigny. Il s’agissait d’entraîner 180 jeunes compagnons vers Pâques, qu’ils soient “acteurs”, avec leurs idées, leurs lectures, leurs mots et qu’ils s’expriment autour d’eux. On a découvert ensemble des paroles qui dérangent et font bouger.

Nous sommes les voisins depuis 40 ans de Maurice Failevic, réalisateur de cinéma, il vient de mourir. Lui, communiste convaincu et fidèle, et nous, cathos convaincus et fidèles… nous étions amis et sa bienveillance nous a toujours encouragés. Il a réalisé entre autre un docu-fiction , “ Journal d’un prêtre ouvrier “ que l’on peut voir sur le site de l’INA. C’est ce film qui nous a remis les idées en place après tout ce que nous avions entendu dans notre jeune âge : “ ces prêtres exagèrent, ce n’est pas leur place ». Quels mélanges…. On adore !

Anne et jean-Pol Saupique

 

mdfadmin

mdfadmin

Laisser un commentaire

*